eleven

forum sur la magie, le paranormal et l'ésotérisme, bref, les voies occultes
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Druidisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fecci
Admin


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Le Druidisme   Mar 14 Aoû - 23:32

Les ordres druidiques païens puisent leur inspiration dans les traditions celtiques, travaillant avec les dieux et les déesses du passé païen celtique. Le druidisme accentue le mystère de l’inspiration poétique et explore la santé, la divination et la mythologie sacrée. Tous les ordres druidiques ne sont pas païens. Certaines sont des organismes de charité. D’autres suivent des enseignements ésotériques particuliers, non pas nécessairement favorables aux croyances païennes et certains ordres druidiques sont de nature chrétienne ou artistique.


A la suite des problèmes rencontrés à Stonehenge en 1988, le Conseil des Ordres druidiques britanniques fut fondé afin de favoriser la communication entre les différents groupes. Certains ordres favorables au paganisme sont : l’Ordre Druidique Britannique fondé en 1979, à la fois orienté sur la paganisme et la Déesse, l’Ordre des Druides, Bardes et Ovates, lequel compte à la fois des membres païens et chrétiens, l’Ordre des Druides de Glastonbury qui travaille avec le mythos de Glastonbury, le groupe druidique londonien fondé en 1986 qui a associé des groupes magiques et celtiques ; et le clan druidique de Dana, organisation descendant de la Fellowship of Isis. Un druide explique ainsi : « Le druidisme ne possède pas de Livre de la Loi, les seules leçons viennent de la Nature. Il n’existe pas gourous et la hiérarchie se réduit à un minimum fonctionnel. La croyance centrale au druidisme est un amour de la nature associé à la vision pragmatique que l’élan spirituel doit s’exprimer dans la vie quotidienne. Le Druidisme insiste sur le travail en tant que partie du groupe et sur le travail en tant qu’individu pour développer la vie spirituelle. Il se sent particulièrement concerné par la crise écologique à laquelle se trouve confronté le monde modern et il œuvre à la guérison de la terre ». Le Druidisme incarne une autre branche florissante de la spiritualité païenne. Il se renforce répondant de sa propre voix à l’appel du Divin.


"Oh jeune garçon, de qui es-tu le fils ?
Je suis le fils de Poésie,
Poésie le fils de Minutie
Minutie, le fils de Méditation,
Méditation le fils de Connaissance
Connaissance, le fils de Recherche
Recherche, le fils d’Investigation
Investigation, le Fils de Grande Connaissance
Grande Connaissance, fils de grand sens
Grand sens, fils de Compréhension,
Compréhension, fils de Sagesse,
Sagesse, fils des triples dieux de la poésie."



La Tradition nordique : Odinisme, Asatru et Vanatru



L’Odinidme est un renouveau moderne des traditions païennes pre-chrétiennes de l’Europe du Nord. Ces traditions adoptent bien des formes mais se centrent autour de deux groupes distincts de divinités, les Ases et les Vanes. La Tradition Nordique s’appuie à la fois sur la mythologie norroise et anglo-saxonne tirée de diverses sources dont islandaise.
Les Ases tels qu’ils sont décrits dans les mythes scandinaves sont des dieux célestes et comprennent : Odin, souvent perçu comme le Haut Dieu ou le principe Père de Tout, sa femme Frigga, ainsi que Thor, Tyr et Balder entre autres. Les Vanes sont des dieux de la Terre, de l’agriculture et de la fertilité. Frey et Freya sont les dieux vanes les plus connus.


De nos jours, les païens adeptes de la Tradition nordique célèbrent à la fois des dieux Ases et des dieux Vanes, bien que certains se spécialisent dans l’une des deux voies. Le terme consacré pour désigner l’ensemble est parfois Asaru plutôt qu’Odinisme en fonction des préférences. Il se réfère à la croyance aux dieux ou la loyauté envers les Ases. Il s’agit d’un terme plus général et aussi plus exact puisque les Odinistes ne vénèrent pas seulement le dieu Odin.


La pratique moderne de la Tradition Nordique évolue rapidement. Elle explore les mythologies de l’Europe du Nord et les mystères des runes. C’est un chemin de vie embrassant les valeurs de loyauté, courage et camaraderie. Il souligne à la fois la communion avec le Divin ainsi que la pratique de la magie pour la guérison et le développement spirituel. Les adeptes de l’Asatru célèbrent les festivals saisonniers et se sentent profondément concernés par les problèmes environnementaux.


Par le passé, le rôle des femmes était moins bien défini que dans les autres traditions païennes. Cet aspect ne devrait pas surprendre puisqu’Odin en est la figure prédominante. Le travail d’un grand nombre de femmes et d’hommes tirant leur inspiration des déesses de la mythologie nordique et du rôle des femmes dans la société nordique ancienne permet de remédier à cette orientation masculine. On peut souligner en particulier le travail de Freya Aswynn qui rend compte clairement du rôle de la Volva et de la Seidhkona, prêtresses, praticiennes de la magie et de la divination dans la tradition nordique.


Les adeptes de l’Asatru s’organisent en petits groupes et forment une communauté à part entière, laquelle interagit avec d’autres éléments du mouvement païen en son ensemble.
« J’ai conquis le bien-être et la sagesse ? D’un mot à l’autre je fus conduit à un mot, d’un fait à un autre fait. » Tiré du veux norrois, cf. L’Edda poétique .







source: http://www.be.paganfederation.org/frinfo.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-eleven.activebb.net
 
Le Druidisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Druidisme aujourd'hui ... quelles sont vos réponses ?
» Le Néo-Druidisme par Tadhg MacCrossan
» Druide et druidisme de nos jours
» le néo-druidisme
» Perception du druidisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
eleven :: religions :: religions païenne-
Sauter vers: